Ma tresse est toute défaite, elle ne ressemble plus beaucoup à celle que j'ai faite ce matin. J'ai reçu un coupon de tissu ce matin, que j'ai chiné sur FB, j'y ai taillé une toute petite brassière, mais tellement petite qu'elle n'est pas pour le petit C., mais pour Raoul, le coupon était vraiment trop petit pour faire plus. Raoul que je vais bientôt me préparer à envoyer passer quelques jours en Vendée, pour un peu de chirurgie réparatrice, le pauvre a vraiment souffert cet été (il n'a plus de nez), et du coup, je n'ose pas vous le montrer. Il fallait que je m'affaire un peu dans l'appartement laissé à l'abandon, alors une fois mes pièces coupées, je les ai mises de côté sur la table à repasser, et suis partie me donner un peu bonne conscience. Cet après-midi, j'ai accroché au-dessus du lit du bébé un C en medium que nous avons peint ensemble Gabriel et moi, et dont j'ai recouvert la plus grosse partie de Liberty, celui avec les étoiles et un nom imprononçable. J'ai déballé le couffin que Maman m'a apporté au début du mois, j'ai aussi retiré les fioritures en tissu bleu à rayures, il va falloir que je fasse quelque chose pour les remplacer. J'ai eu des contractions douloureuses ce soir, une petite série au moment du repas, de ces contractions qui donnent la nausée. Je ne suis pas très contente, le petit C. a encore 3 mois à passer au chaud, j'espère que ce sont des épisodes isolés. Là, le bébé bouge, virevolte, et fait trembler mon ventre. La grossesse me semble très longue, et j'ai l'impression qu'une fois venu au monde, je me sentirai "toute nue", je suis très habituée et très attachée à sa présence, ce bébé précieux, ce bébé surprise, ce bébé, comme son grand frère, dont la grossesse est une publicité à la maternité.
Gabriel, est en "vacances" pour une semaine, sa maîtresse est absente deux jours et non remplacée, avec lundi de Pâques, ça nous fait une semaine de congés. J'espère trouver à l'occuper, et que nous ne finissions pas par nous entretuer!!! Pour ses quatre ans, presque un mois en retard, je lui ai offert une petite cuisine (projet un peu titanesque pour moi, j'ai plus d'une fois eu envie de laisser tomber), élaborée à partir d'un meuble télé trouvé sur Leboncoin, il me reste à lui faire du petit linge aux teintes de la cuisine (torchon, manique, gant, tablier), puis à l'accessoiriser aussi. J'ai découvert une créatrice bretonne qui fait des merveilles en bois, j'étais complètement gaga le soir où, de clic en clic, je suis arrivée chez elle.