06 février 2013

Le tsunami de l'indécence

Je me souviens avoir pleuré, quelques larmes, le soir où j'ai appris, il y a quatre ans, que l'enfant que je portais était un garçon. Quelques larmes pour marquer le coup, soulager la petite peine que j'avais de ne pas pouvoir effectuer un total transfert dans ce qui m'aurait vraiment ressemblé en miniature; le lendemain, c'était oublié. Aujourd'hui, j'ai rencontré mon bébé, ce tout petit, cet être minuscule que je sens bouger depuis quelques semaines. Je pense, j'en suis certaine, que j'ai toujours su que c'était un garçon. J'ai... [Lire la suite]
Posté par PetiteDemoiselle à 00:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]