P8270077

Et voilà, Gabriel a fait sa rentrée, et moi aussi du coup. Nous retrouvons un rythme, et les 7 mois passés en tête à tête n'ont pas été si durs que ce que pensais. J'aime l'emmener le matin (même si les réveils sont pour nous deux un peu durs!!!), sentir sa petite main dans la mienne tout le long du chemin, parler de la couleur du ciel, prendre le trolley, nous asseoir à sa "petite place préférée" (celle où l'on voit le poste de conduite) et descendre trois arrêts plus tard, longer la médiathèque et la mairie, faire des sauts de kangourou corbeau-roux sur les grilles des érables, et arriver dans sa petite école, lire le menu du jour de la cantine, et retrouver Maxime son petit voisin qui est chez les moyens mais dans sa classe. Je me sens adulte soudainement, d'être là, à l'heure des mamans, et de retrouver mon tout petit bavard dont le flot de paroles coule en continu juste après avoir franchi la porte. Je n'ai pas encore le réflexe d'avoir systématiquement le goûter dans mon sac, mais j'essaie d'y penser. La première journée fut pour lui un peu difficile niveau discipline, mais, dès lors que la maîtresse lui explique ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas, Gabriel suit les règles et fait moins le diablotin. Au terme de la première semaine, sa maîtresse disait de lui qu'il était très éveillé (ah oui? ;) ) et participait beaucoup en classe. Il est dans une classe à double niveau, et je crois que pour lui, c'est une vraie chance; j'aimerais être une petite souris et l'observer évoluer au sein d'un groupe et se faire sa place en société.